fr

Menu

Fermer

Résultats d’analyses du test agronomique chez KWS

Au mois de septembre dernier nous vous présentions le projet pilote Future Live – Robotic Weeding in the field chez notre partenaire KWS. Le rapport d’analyse des experts de KWS vient d’arriver et c’est pour nous l’occasion de vous le partager.

Localisation : 37154 Northeim, Germany
Période : 22 juin au 7 juillet 2020
Surface de la parcelle de test : 0.33 ha
Robot : AVO
Herbicide : 50% MaxxProGoltixTitan, Stemat, Debut

Méthode d’analyse de la densité des plantes

Afin d’identifier et quantifier la flore adventice, 42 parcelles de 0.25m2 ont été sélectionnées en prenant 126 images au total. Pour chaque image un comptage des plantes et des adventices ont été effectué avant et après le passage du robot. (détails dans le tableau ci-dessous)

Conditions du terrain

Semis : Fin mai 2020

Les conditions de croissance : Croissance rapide des plantes (betteraves et mauvaises herbes) en raison des températures élevées et des pluies du mois de juin.

L’application d’herbicides sur les plantes était tardive en raison des fortes pluies, les plantes sont relativement grandes (BBCH > 17).

Quantités de mauvaises herbes sur 10m2

Principaux résultats de l’essai sur le terrain

Réduction de 78,4 % de quantité d’herbicide par rapport à la pulvérisation conventionnelle

Le traitement n’a pas réduit le nombre de betteraves à sucre en plein champ (ca. 110k plants/ha). A cause des conditions météo défavorables, la deuxième pulvérisation n’a pas pu être effectuée correctement. L’étude ne porte donc que sur le premier traitement.

 

Points forts et points faibles d’AVO

Force

  • Économie d’herbicides
  • 4 roues motrices
  • Algorithme ajustable aux besoins spécifiques
  • Moins sensible au vent que les systèmes de pulvérisation habituels

Faiblesse

  • Plus il y a de mauvaises herbes, moins il y a d’économies d’herbicides
  • Uniquement pour les herbicides actifs sur les feuilles
  • La vitesse de travail et la surface traitée sont beaucoup moins importantes par rapport à un sprayeur de tracteur conventionnel


Conclusion Générales

  1. Les restrictions législatives ou d’efficacité peuvent élargir le cas d’utilisation de robots de pulvérisation de haute précision (UE Green Marché)
  2. La détection et la pulvérisation fonctionnent bien, mais sont en concurrence avec une pulvérisation conventionnelle éprouvée et bon marché
  3. Le montage du système sur un pulvérisateur conventionnel améliorerait les performances et l’analyse de rentabilité du secteur pour les agriculteurs
  4. Plusieurs cuves avec des ingrédients actifs différents pourraient économiser encore plus d’herbicide et améliorer la gestion de la résistance des mauvaises herbes
  5. Conditions optimales de terrain pour l’utilisation du robot
    > Nombre de mauvaises herbes faibles à moyennes
    > Bonnes conditions pour le traitement aux herbicides
    > Une superficie de champ appropriée